Réaction de l’ACO à la contestation constitutionnelle de l’interdiction des assurances-santé privées en Colombie-Britannique par le Cambie Surgery Centre – 2016

Depuis sa création, le système de santé public canadien offre des solutions raisonnables aux patients, mais l’Association Canadienne d’Orthopédie (ACO) craint que, sous sa forme actuelle, il ne soit pas en mesure de respecter certaines balises en matière de soins de l’appareil locomoteur, entre autres en raison de ses longues listes d’attente pour les consultations et interventions en orthopédie.

L’énoncé de position de l’ACO intitulé Accès aux soins orthopédiques au Canada stipule que toute la population canadienne devrait avoir accès à des soins orthopédiques en temps opportun. L’ACO appuie les principes de l’exercice fondé sur des données probantes, l’utilisation responsable des ressources, ainsi qu’un dialogue sérieux et ouvert sur la prestation des soins de santé au pays, plus particulièrement sur l’adoption de modèles de soins novateurs qui amélioreront de façon marquée l’accès aux soins.