Identifying Musculoskeletal Interventions with Low or Limited Levels of Efficacy – 2016

La direction de l’ACO a demandé à OrthoEvidence de produire deux rapports afin d’établir les interventions orthopédiques dont l’efficacité et la rentabilité ne sont pas étayées par suffisamment de données probantes.

On y analyse les données probantes, des essais cliniques aléatoires et des méta-analyses d’essais cliniques aléatoires dans la littérature orthopédique afin de cerner les traitements utilisés à l’heure actuelle qui pourraient s’avérer inefficaces par rapport aux méthodes traditionnelles ou qui sont peu efficaces. En ce qui a trait à la gestion des pathologies dégénératives du genou, les interventions suivantes sont abordées dans le rapport Identifying Musculoskeletal Interventions with Low Levels of Efficacy in the Knee 

  • Débridement arthroscopique des lésions méniscales dégénératives
  • Arthroplastie totale du genou avec instrumentation personnalisée et navigation virtuelle
  • Prothèses totales du genou à grande amplitude de flexion, à plateau rotatoire et à conservation du ligament croisé postérieur
  • Arthroplastie totale du genou avec instrumentation sexospécifique
  • Arthroplastie totale du genou réalisée sous garrot

Les interventions à l’épaule et au coude suivantes sont abordées dans le rapport Identifying Musculoskeletal Interventions with Limited Levels of Efficacy in the Shoulder & Elbow

  • Gestion opératoire des fractures déplacées de l’humérus chez les personnes âgées
  • Gestion opératoire du syndrome de conflit sous-acromial
  • Réparation de la coiffe des rotateurs par injections de plasma riche en plaquettes (PRP) et acromioplastie
  • Efficacité du traitement de la capsulite rétractile et de l’épicondylite latérale
  • Immobilisation de l’épaule en rotation externe après un épisode de luxation

Merci de communiquer vos commentaires à policy@canorth.org, aux bureaux de l’ACO.